Soutenance de thèse d’Héléna Alamil

Héléna Alamil a soutenu sa thèse intitulée “Etude de profils en adduits à l’ADN comme biomarqueurs potentiels d’exposition aux polluants aériens en milieu urbain dans une approche de type adductomique” le 23 octobre 2019 à l’Université Libanaise. Cette thèse en cotutelle Université Libanaise-Université de Caen-Normandie était dirigée par les Pr Zeina Dagher et Raphaël Delépée et co-encadrée par le Dr Mathilde Lechevrel.

Cette soutenance a donné lieu à un article dans le grand quotidien libanais l’Orient – LE JOUR.